lundi 30 octobre 2017

DEATHSPORT

Réalisation: Allan Arkush, Nicholas Niciphor, Roger Corman
Pays d'origine: U.S.A.
Année: 1978





- Résumé:
Dans un future post apocalyptique, les gens sont regroupés en villes forteresses, entourées par des déserts dans lesquels survivent cannibales mutants et guerriers indépendants. La peine de mort a été remplacé par le "Death Sport", un jeu dans lequel les guerriers doivent se battre pour gagner leur liberté. Kaz Oshay et Deneer, 2 guerriers indépendants, sont capturés et forcés de participer au "Death Sport". Ils parviennent finalement à triompher et à s’enfuir avec 2 autres prisonniers, le Doctor Karl et son fils Marcus. Pendant leur fuite, ils en profitent pour aller secourir le fils de Deneer, qui avait été capturé par les cannibales mutants. Ils sont finalement rattrapés par les forces de l'ordre, qui se promènent sur des motos équipés de rayons lasers, appelés "Death Machines". La course poursuite se termine par un combat "à la loyale" de Kaz Oshay contre Ankar Moor, l'homme qui a tué sa mere dans le passé.







- Commentaires personnels:
Je dois dire que dans l'ensemble, je suis un peu décu. J'ai mis un moment à mettre la main dessus, mais je voulais absolument voir ce film qui met en scène des gladiateurs et des amazones qui se battent avec des épées futuristes en cristal. Au final "Deathsport" ressemble juste à une trés mauvaise suite de "DEATH RACE 2000". J'en attendais des effets spéciaux cheap de tous les côtés, de la surenchère de vanes et d'imagerie amazon/fantasy... Mais malheureusement il n'en est rien. En fait "Deathsport" c'est beaucoup de tchatche, énormément de scènes de motos qui roulent, et de temps en temps, une scène érotique qui sort de nul part, juste pour tenter de redonner un peu d'interet au film. Donc bon voila, j'avoue que les motos "futuristes" cheap aux bruits d'avion, avec 3 tôles colés à l'arrache, m'ont fait sourrir la premiere fois, mais nettement moins au bout d'1 heure de passage. Avec les productions Corman y a des hauts et des bas, on le sait bien.







- Just for fun:
A priori, "Death Sport" était censé être une suite du film "Death Race 2000", et un troisième volet "Deathworld" était même prévu. Malheureusement vu le flop que "Deathsport" à fait à sa sortie, la 3eme suite fut annulée.







- Quelques mots sur le casting:
- David Carradine interprète Kaz Oshay. On avait déja détaillé sa carière dans la chronique du film: "DEATH RACE 2000" (1975)



- Claudia Jennings interprète Deneer. Née Mary Eileen Chesterton, elle rejoins la "Hull House theater" compagnie de Chicago en 1968 et acccèpte dans le même temps un poste de secrétaire au bureau de Playboy. Lorsqu'un des photographe de l'agence lui propose un jour de poser nue, elle accèpte, sachant que l'argent gagné allait lui permettre de partir pour Hollywood. Elle apparaît ainsi dans le magazine en Novembre 1969 et 1970 (Playmate of the Year) et décide de prendre le pseudo de Claudia Jennings, histoire de ne pas embarrasser sa famille. Elle apparait ensuite dans des films de série B comme "The Unholy Rollers" (1972), "Gator Bait" (1974)... C'est pendant cette période qu'elle vit avec le songwriter/producteur Bobby Hart (qui a écrit des hits pour "Andy Williams", "Dean Martin", "The Animals", "Del Shannon"...). Lorsqu'ils se séparent en 1974, elle se met alors à consommer des drogues de manière abusive et devient ainsi particulièrement ingérable. Le 03 Octobre 1979, elle s'endore au volant de sa voiture et percute un Van. Elle meurt quelques minutes apres l'accident, à 29 ans à peine.







- Richard Lynch joue Ankar Moor. On peux le retrouver dans "The Sword and the Sorcerer" (1982), "Invasion U.S.A." (1985), "The Barbarians" (1987), "Alligator II, la mutation" (1991), "Merlin" (1993), "Halloween" (2007)... Pour l'anecdote, ses brûlures au coup sont les séquelles d'une mauvaise expérience qui s'est produite en 1967 dans Central Park. En effet apres avoir pris du LSD, il s'est littéralement mis le feu. Il est mort en 2012.



- La bande son:
la bande son n'est pas extraordinaire mais contient des bruits de synthés analo assez sympa. Elle a été composée par Andy Stein et contient des partie de guitares jouées par Jerry Garcia, le guitariste de "Grateful Dead".





- Comment se le procurer:
Le DVD est trouvable, il a été réédité. A telecharger également sur rarelust.com



(Sources: Sites internets fanpix.famousfix.com, attackfromplanetb.com, Wikipedia et IMDB)

samedi 28 octobre 2017

SATAN'S CHEERLEADERS

Réalisation: Greydon Clark
Pays d'origine: U.S.A.
Année: 1977





- Résumé:
Le gardien du gymnase de l'école de Benedict High School appartient en fait à une secte sataniste. Alors qu'il est en train de rouler, il tombe un jour sur les Pom-pom girls de l'équipe de Football qui sont en train de faire du stop. Il décide alors de les kidnapper, afin qu'elles servent de sacrifice pour une de messe noire. Malheureusement au moment du sacrifice, ils se rendent compte qu'aucune des filles de l'équipe de Pom-pom girls n'est vierge (hé oui messieurs nous sommes en 1977...). Deuxieme coup du sort, l'une d'entre elle (Patti), est en fait une réelle sorcière. Elle va pouvoir alors prendre le controle de la secte, et utiliser les forces du mal pour des trucs vraiment important, comme faire gagner l'équipe de Football locale...









- Commentaires personnels:
Voici un film 0 budget, qui tire son épingle du jeu uniquement grace à l'originalité de son thème. En effet, les effets spéciaux utilisés ont 15 ans de retard, les accessoires satanistes ressemblent à des travaux pratiques de centre aérés, et le scénario de la dangereuse secte sataniste de village est usé jusqu'à la moële depuis plus de 10 ans... Et pourtant, étonnement ca fonctionne. C'est à dire que le simple fait d'avoir centré le truc sur les pom-pom girls, ammene une touche "Teenage" drole et novatrice. Pour se rendre compte, ce film c'est un peu une rencontre entre "Rosemary's Baby" et "American Graffity". Alors oui, attention tout de meme, on reste dans un film satan/Mansonsploitation low budget, au rythme particulièrement lent, mais l'environnement "College" rend le truc plus frais et léger. Ce qui aide aussi c'est qu'ici la carte du 2nd degré est pleinement assumée. Egalement, avec les scènes à la plage du début, on ne peux s'empecher de penser à la vague des teen beach movies AIP sorties 10 ans plus tôt. Mais le décalage intéressant ! En effet dans ceux des 60's, tournée donc avant les révolutions sociales, on pouvait à peine voir 2 jeunes s'embrasser (oui ils preferaient chanter), alors qu'ici dans les 70's (tournées en plein boom du cinéma séxy), les filles roulent des pelles a go-go, se font tripoter et rétorquent fièrement qu'elles ne sont plus vierge depuis qu'elles ont 13 ans...









- Just for fun:
L'autostop dans les années 70. Tout un art:






Le film fut tourné en 10 jours et les scènes dans l'Université en 1 jour.









- Quelques mots sur le casting:
- Yvonne De Carlo joue Emmy, la femme du Sheriff et grande pretresse de la secte. Elle est surtout connu pour avoir été Lily Munster, dans la série "The Munsters" (1964-1966). Elle a également joué dans "Les dix commandements" (1956)







- Jack Kruschen joue le gardien. On le retrouve dans "La guerre des mondes" (1953), "Abbott and Costello Go to Mars" (1953), "Reform School Girl" (1957), "The Angry Red Planet" (1959)... Et également dans beaucoup de séries classiques des années 80.



- John Carradine apparait ici en clochard. On avait déja détaillé sa carriere dans la chronique du film "The Astro Zombies" (1968)



- Sydney Chaplin joue le moine de la secte. Il est le fils de Charly Chaplin et fait avec "Satan's Cheeleaders" sa derniere apparition au cinéma. On peux le retrouver dans "Le clan des Siciliens" (1969) ou encore dans "La comtesse de Hong-Kong" (1967 realisé par Charles Chaplin). Il a dit: "Je ne suis pas un génie. Je n'ai pas les capacités de mon père. Je veux juste être un bon acteur."



- Jacqulin Cole joue Ms. Johnson. On la retrouve dans "Satan's Sadists" (1969), "Black Shampoo" (1976), "Joysticks" (1983)... Son rôle dans le film a été créée uniquement pour qu'elle apparaisse à l'écran.



- Kerry Sherman joue Patti, la seule adolescente que vous verrez nue ! Elle reste connu surtout pour avoir eu un rôle récurant dans la série "Santa Barbara".







- Hillary Horan joue Chris. Elle a joué dans 35 episodes de Happy Days.



- Lane Caudell joue le beau gosse footballeur: Stevie. On le retrouve dans "The Archer: Fugitive from the Empire" (1981) ou encore "Hanging on a Star" (1978).



- Comment se le procurer:
Le DVD est trouvable, il a été réédité. A telecharger également sur rarelust.com









(Sources: Sites internets santabarbara-online.com, Wikipedia et IMDB)