vendredi 20 avril 2018

REQUIEM POUR UN VAMPIRE

Réalisation: Jean Rollin
Pays d'origine: France
Année: 1971





- Résumé:
Lors d’une fête de fin d’année, Michèle et Marie parviennent à s’échapper de leur maison de redressement. En cavale en pleine campagne, elle décident d'aller se cacher dans un cimetière, et d'y passer la nuit. Le lendemain, elle font une mauvaise rencontre avec des paysans qui tentent de les violer, mais parviennent à leur echapper en se cachant dans les ruines d'un vieux chateau. Manque de chance, cet endroit est habité par des vampires (les derniers de leur espèce), qui parviennent rapidement à convertir Michèle et Marie. En effet, afin de perpétuer leur race en déclin, ils veulent utiliser les 2 jeunes filles afin qu'elles ravitaillent le château en proies vivantes.









- Commentaires personnels:
3eme long métrage pour Jean Rollin, qui continue de partager sa vision du "folk horror" à la Francaise: Des jeunes filles de la campagne lookés pop/60's qui s'amusent à trainer dans des vieux cimetieres et des chateaux abandonnés. La recette est la même que pour ses précédents films, à savoir "Le Viol du Vampire", "La Vampire Nue" ou encore "Le Frisson des Vampires", sauf qu'ici le scénario est beaucoup plus light. Le point positif donc, c'est que ce coup ci on a des chances de comprendre quelque chose au film. Le point négatif, c'est que du coup, il manque ici ce grain de folie qui caractérise habituellement ses productions. Egalement, il y a vraiment beaucoup de longueurs: Quand Rollin film pendant 3 minutes, en plan fixe, 2 filles qui traversent un champ d'un bout à l'autre, on trouve le temps vraiment trés long... Donc voila, au final, un film simple qui mise tout l'esthetique Gothico/pop, certe toujours aussi belle et maitrisé, même si pour moi elle aurait pu être mise en valeur avec une vrais bande son. Je pense que c'est un choix de Rollin de garder ce ton trés froid et théatral, mais je continue de trouver ca dommage.









- Lieux tournage:
Il s'agit du Chateau de La Roche-Guyon, qui se trouve dans le Val-d'Oise.









- Quelques mots sur le casting:
On retrouve dans le casting des habitués des films de Jean Rollin, principalement: Marie-Pierre Castel ( "Le Frisson des Vampires" & "La Vampire Nue") et Mireille Dargent ("la Rose de Fer", "Les démoniaques" & "Lèvres de sang")









- La bande son:
La bande son, bien que pas assez mise en avant à mon gout, contient de belles choses. Ecrite par Pierre Raph, qui avait également composé les bandes sons d'autres films de Jean Rollin comme "Deux vierges pour Satan", "Jeunes filles impudiques", "la Rose de Fer"..., elle contient de belles instrus folks qui collent bien avec le cadre champetre du film, ainsi que des thèmes sympa à l'orgue. Elle a été réeditée en vinyl par le label "Finders Keepers".









- Comment se le procurer:
Le DVD est trouvable, il a été réédité.













(Sources: Site internet IMDB, http://lesfilmsabc.free.fr)

samedi 31 mars 2018

NUDA PER SATANA

Réalisation: Luigi Batzella
Pays d'origine: Italie
Année: 1974





- Résumé:
Alors qu'il conduit en pleine nuit pour une intervention d'urgence, le Dr. Benson percute la voiture de la jeune Susan. Leurs véhicules étant inutilisables, ils décident d'aller se réfugier dans un chateau qui se trouve juste à côté. Malheureusement cet endroit étant en fait hanté, ils vont se retrouver prisonniers de ce chateau maudit, dans lequel le temps et l'espace sont completement altérés.









- Commentaires personnels:
Amateur d'ovni cinématographique bonjour. "Nude for Satan" est donc un film gothico/psychedelico/porno dans lequel se mêlent pas mal de trucs: Un vampire, une araignée géante, des revenants du passé, des orgies, des sacrifices... Bref, c'est un véritable bordel et on est completement largué des la 5eme minute du film. On voit clairement que les gars ont bien plus planchés sur les scenes de culs que sur le reste du film. Du coup, on nous met des flash back, un gars qui ressemble a un vampire, un chateau gothique, un majordome qui fait peur... On comprend absolument rien du tout mais bon ca pose l'ambiance et ca habille un peu le film... Et pourtant étonnamment les acteurs jouent plutôt bien, c'est peut-être ce qui sauve le truc. Ils ne lachent rien malgrés l'absurdité du scenario et de la mise en scene ! Quel plaisir de voir l'héroine hurler à la mort devant une pauvre araignée en plastoc. Donc voila c'est bien barré, mais au moins on ne s'ennuie pas. J'ai personnelement bien apprécié la touch psychédelic (bande son au moog, lumieres colorés, effets kaleidoscopiques...), mais j'avoue avoir passé en accélérés les scènes pornographiques (même si de ce côté ci aussi, quelques bizzareries font sourrire). Bref, vous l'avez compris, pour apprecier ce film il faut être a la recherche de bizarreries et d'étrangetés.









- Just for fun:
Selon l'actrice principale Calderoni, le tournage aurai durée 5 ou 6 semaines. Elle aurait a priori été bléssé pendant la scène avec l'araigné.









- Lieux de tournage:
Le film a été tourné au chateau de Monte San Giovanni Campano à Frosinone, Lazio.



- Quelques mots sur le casting:
- Rita Calderoni joue Susan Smith et son double du passé Evelyn. On avait déja parlé d'elle pour la chronique de l'excellent "The Reincarnation of Isabel" (1973).



- Stelio Candelli joue le Dr. William Benson et son double du passé Peter. On peux le retrouver dans le film "Planet of the Vampires" (1965 de Mario bava), ainsi que dans quelques Jamesbondsploitation comme "Agente segreto 777" (1965) et "Suicide Mission To Singapore" (1966). Il arrive ensuite a se faire embaucher par la BBC et tourne dans la série Anglaise "Vendetta". On note également qu'il apparait dans le western Spaghetti "Viva Django" (1971), dans le Mario bava "Demons" (1985), ainsi que dans la série "The Winds of War" (avec Robert Mitchum).



Le reste du casting sont des habitués des productions Giallos/sexploitation.

- La bande son:
La bande son est assez sympa. Elle a été composée par Alberto Baldan Bembo, mais je n'ai pas l'impression qu'il y ai eu une sortie sur un support physique.



- Comment se le procurer:
Le DVD est trouvable, il a été réédité. A telecharger également sur wipfilms.net



(Sources: Site internet IMDB)

dimanche 25 mars 2018

NIGHTMARE SISTERS

Réalisation: David DeCoteau
Pays d'origine: U.S.A.
Année: 1987





- Résumé:
Melody, Marci et Mickey sont 3 jeunes filles looseuses et impopulaires de la fac qui ont du mal à plaire aux garcons. Un soir, elles se décident à inviter 3 copains de classe, eux aussi bien loosers, afin d'organiser une petit fête. Apres des présentations timides et une partie de Twister endiablée, l'une des filles propose de faire une scéance de spritisme avec une boule de cristal qu'elle vient d'acheter dans un vide grenier. Pendant cette scéance, elles délivrent un esprit pervers, qui va les transformer en véritables bombes sexuelles. Dotés d'un apétit sexuel débordant, elles ont en plus maintenant le pouvoir de détruire les hommes en mangeant leur sexe (si, si...). Les 3 nerds prennent alors peur et décident d'aller se planquer. C'est à ce moment la que se pointent à la fête 3 beaux gosses du campus, attirés par ce qu'ils ont vu à travers la fenetre. Voyant les 3 gars se faire détruire pendant leurs parties de jambes en l'air, les nerds décident d'appeler un exorciste.









- Commentaires personnels:
"Nightmare Sisters" est un film de série Z, qui repousse les limites de l'appelation "Low Budget". Voyez vous même: le film est entierement tourné dans la maison du producteur, le maquillage et les costumes ont été fait par les acteurs eux même et la bande son provient de groupes dans lesquels jouent les acteurs... Malgrés ca, si vous êtes fans de débilités horror/sexsploitation 80's vous en aurez pour votre argent. C'est gratiné en clichés, en nudité et en punchlines ! "Nightmare Sisters" colle bien avec son temps, dans le sens ou il ne se prend pas du tout au sérieux. Des ados loosers pris dans une malédiction, des films cultes comme l'Exorciste tournés en dérision... Il est un peu à voire comme un "Scary Movie" des années 80...









- Just for fun:
"Nightmare Sisters" est en fait une sorte de bonus du film "Sorority Babes in the Slimeball Bowl-O-Rama". En gros les gars se sont dit: "Tiens, si on profitait des acteurs et du staff pour tourner vite fait un truc en 4 jours, qu'on vendrait aux vidéos clubs et aux chaines cablés !". Ainsi seulement 2000 copies furent distribués, notement aussi car la boite de prod fit faillite entre temps... Le film sombra donc rapidement dans l'oublie. Par la suite, la popularité grandissante des 3 actrices, le buzz concernant certaines scènes cultes et le kitsh du film le fit ressortir de l'ombre une dizaine d'année plus tard.









- Quelques mots sur le casting:
- Linnea Quigley joue Melody. Elle est, comme ses 2 camarades, une icone "Scream queen" et un véritable produit sexploitation des 80's. Elle apparait dans beaucoup de films de Horror/sexspoitation, comme "Savage Streets" (1984 avec Linda Blair), "Hollywood Chainsaw Hookers" (1988), "Night of the Demons" (1988), "Flic ou zombie" (1988), "Le cauchemar de Freddy" (1988)... Mais elle est surtout connue pour avoir joué "Trash" dans le film "Le retour des morts vivants" (1985).



- Brinke Stevens joue Marci. Elle apparait aussi dans beaucoup de films de série B comme "The Slumber Party Massacre" (1982), "Spinal Tap" (1984), "Y a-t-il un flic pour sauver la reine?" (1988), "Teenage Exorcist" (1991). On peux également la voire dans la version réedité du film "Necromancy" (1972). En effet, le film est ressorti en 1983, sous le nom de "The Witching", avec des scènes supplémentaires de messes noires érotiques, tournées spécialement pour l'occasion (et donc avec des acteurs qu'on ne revoit jamais pendant le film..!). Brinke Stevens apparait en membre du culte dans ces scènes rajoutés.

Ci dessous en Vampirella, pendant une edition Comic Con a San Diego en 1973:




- Michelle Bauer, la 3eme Scream Queen, joue Mickey. Apres voir été playmate du mois de Juillet 1981 sur le magazine Penthouse, elle fait ses débuts dans le cinéma en jouant dans le film porno "Café Flesh" (1982). Elle passe ensuite dans le cinéma soft en apparaissant dans "Cavegirl" (1985), "Roller Blade" (1986), "Hollywood Chainsaw Hookers" (1988), "Attack of the 60 Foot Centerfold" (1995), "Lust For Frankenstein" (1998 de Jess Franco)...



Les 3 "Scream Queens" en 2011:


- La bande son:
La musique est faite par le groupe Haunted Garage, dans lequel joue Dukey Flyswatter, qui aprait au début du film en médium. On entend aussi “Santa Monica Blvd. Boys” du groupe The Skirts, dans lequel joue une des actrices principales: Linnea Quigley.



- Comment se le procurer:
Le DVD est trouvable, il a été réédité. A telecharger également sur rarelust.com









(Sources: Sites internets Wikipedia et IMDB)